Ghislaine - Les Défis d' écriture de Ghislaine

defi 81 avec les mots 

Vaste, sombre, ombre, paysage, crainte, suivre, raisonner, avancer

ou commencer le texte par Au loin il voyait 


http://ghislaine53.eklablog.com

 

 

 

Au loin il voyait   la neige, précoce cette année, tomber en silence sur un paysage morne.
La sécheresse avait couché les vastes champs de maïs, séchés, anéantis par la chaleur torride de l’été, qui les avait rendu inutilisables.

Ces épis abandonnés, sous la poudreuse blanche, dessinaient des formes fantasmagoriques, on aurait cru voir un  paysage lunaire.

 
Ses yeux exorbités, prunelles dilatées, erraient sur l'horizon en essayant de suivre  le vol battu  des derniers oiseaux en partance pour des pays plus  chauds.
IL était hypnotisé ,
Leurs appels aigus de ralliement  résonnaient dans ce large espace et venaient heurter ses tympans fragiles

 Ses pensées allaient, volaient, se dispersaient, s'amplifiaient, il  divaguai et dans son hallucination, il  visualisa  alors des errants, migrateurs involontaires ,  obligés eux aussi de s'exiler . Il les imaginait glisser, s’enliser, le cœur lourd de chagrin et de désespoir

Ils avaient   quitté avec crainte  un pays aimé ,  ayant   l’espoir  d’un meilleur  ailleurs,   mais cela   s’avérait être  un avenir sombre et incertain.


Une angoisse monta à pas   de géant en lui. Elle résonnat avec violence  dans sa tête martelant ses tempes.

Des souvenirs cruels se mirent à  tournoyer dans son crâne
Il n’était pas guéri .

Toute sa vie il revivrait jour où il fut le seul rescapé d’un cruel naufrage


Il s’agitât, criât gesticulât, perdit contrôle de son corps, il devenait  l’ombre de lui-même.

Impossible de se raisonner, Il entra en transes.

Alors surgirent de derrière lui, deux géants qui enserrèrent ses poignets et le ramenèrent dans sa chambre aux fenêtres à barreaux.

 
Et il resta là, dans une accalmie totale.

C’était   le seul endroit où il se sentait protégé.