le blog de l'octogénaire curieuse

25 sept. 2017

à la découverte des herbes comestibles

 

herbier marche image du titre blog

 

 

 

Le temps est  humide et  le ciel pleureur.  mais rien ne nous décourage .

Grand branle- bas...

 Cela commence par un gâteau chez Martine.

Présentation de l’assemblée de cueilleurs : une dizaine dont le guide  Anthony

Nous abandonnons ce coin douillet, où cela sent bon le feu de bois.

D Ã©part vers le lieu de cueillette 

Au point d arrivée, Chapelle Saint-Apollinaire, c’est le choc des chasseurs-cueilleurs, ironise notre guide . Un clin d’œil à notre condition humaine ? : en effet des chasseurs sont là, en pause casse-croute.

Un sentier sympa entre prés nous ouvre les bras et nous permet de caresser...ses cailloux, et d’embrasser…la vue splendide sur le pilat et peut être des Alpes lointaines et incertaines aujourd'hui.et...

 

   nous avons un accueil des plus charmants             herbier acceuil photo vero 18 9 2017 (1)

 

Les regards inquisiteurs cherchent les premières captures à faire.

Mais la saison n’est pas trop propice, les plantes, et autres végétations, tout ce petit monde  semble être  au repos en prévision de l’hiver.

Qu’importe nous allons zieuter, scruter et en découvrir quelques spécimens, Ces herbacées n’ont qu’à bien se tenir, ils ne savent pas à qui ils ont à faire,

Non mais des fois,  ces gens de la ville, armés de couteaux, ciseaux, sac de cueillette et …appareils photo pour immortaliser sont bel et bien là.!

 

Un églantier,

                                                                                                

cinnorhodon 2 vero 16 9 2017

Rosa Canina ,pour faire savant, -peut –être l’ancêtre de  nos rosiers…. nous offre avec générosité ses cynorrhodons, souvent surnommés gratte-cul,  poil-à-gratter . Les graines sont bourrés de vitamines C (20 fois plus que les oranges – ca ce sont les savants qui le disent-) et aussi vitamines  B et PP .

 D’un goût acidulé, ils nous  offrent diverses recettes

Notre guide, Anthony  captive notre attention en nous expliquant tout cela.

Nous apprenons  quelques utilisations, ainsi ces boutons cuits et moulinés, feront de délicieuses « sauce-tomate Â» pour napper  plats de pates, riz ou autres, et en rajoutant du sucre sur les salades de fruits

Pour les patients-courageux, la confection de savoureuses confitures

Au printemps les pétales des fleurs décoreront nos salades  et, si la récolte est bonne et nous desaltererons d' un sirop très agréable

Les feuilles ont aussi une fonction bénéfique contre les dérangements intestinaux.

Sa voisine ,        avec lequel il entremêle ses branchages est une 

Aubépine

                                                   herbier aube pine fruit

dont les fruits rouges sont appelés cenelles.

Réputée pour  ses vertus tonicardiaques, ’hypertensives  fébrifuges décongestives, apaisantes  pour les palpitations,  calmantes pour  les  insomnies.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nos yeux en l’air, au loin en bordure de champ, nous découvrons  des

Frênes majestueux,

                         herbier frene au loin phoro vero 18 9 2017 (13)   

     herbier frene

   

                                                                   

    dont les feuilles et l' écorce ont des propriétés anti-inflammatoires (adieu les rhumatismes) également diurétiques...   autrefois   utilisé comme  substitut du quinquina  (le quinquina du pauvre) d’où vient le nom quinine  .

Les fruits peuvent servir de câpres , mais faut il découvrir un arbre agé, car les fruits n'apparaissent que tous les 30 a 40 ans 

On peut en tirer également une boisson « la frênette Â»

Lfrênette aussi appelée frênée ou cidre de frêne est une boisson fermentée qui peut se préparer à la maison.

Elle est fabriquée à base de feuilles d'un arbre, le frêne.

A l'origine cette préparation était obtenue naturellement grâce à une décoction végétale, le sucre provenant principalement du travail des pucerons. Ceux-ci rejetaient sur les feuilles de la sève sucrée qu'ils prélevaient des jeunes rameaux.

Actuellement des éléments sont ajoutés à la préparation et varient selon les recettes : sucre, chicorée, acide tartrique, levure, feuilles de ronces, cônes de houblon, écorces d'oranges...

Cette boisson est légèrement pétillante et alcoolisée entre 2,5 et 6° environ. Elle est utilisée comme boisson désaltérante et pour ses bénéfices pour la santé (antirhumatismale et diurétique...). Des laboratoires l'utilisent pour réaliser des médicaments. 

Les feuilles, sont mises à bouillir et puis à infuser.

La décoction est ensuite filtrée.

Le liquide obtenu est additionné de sucre et de chicorée d'origine biologique. Le temps de la première fermentation est d'environ 24 heures.

La boisson est à nouveau filtrée puis mise en bouteille.

La fermentation se poursuit encore dans la bouteille qui sera entreposée dans un endroit frais (cave) pendant quelques mois.

Vu sur site c’fait maison

On en  rencontre souvent dans les chemins de campagne....

...... suite 

 

 

sous un ciel toujours chargé , revenons sur notre sentier,... 

 

 

 

 

                    titre suite é a la decouverte (page 1)

 

 

ici, quelques

 Muriers

 

herbier mures spghoto du net

 

   dont on apprécie les fameuses confitures, et qui offrent généreusement au printemps ses jeunes pousses de feuilles  pour faire des tisanes (photo du net car le notre n’a plus de fruits)

 

Astringent hémostatique antidiabétique  diurétique

 

Pour ma part si j’ai une angine je me fais des gargarismes avec les feuilles cela adoucit la gorge.

 

Anthony nous dit qu’il les fait sécher à l’ombre pour sa provision de l’année. En effet les feuilles d été et d automne sont plus coriaces,

 

 Et à propos de tisane Martine nous rappelle les  différentes façons pour  obtenir les infusions décoctions et autres dont ci-dessous un petit résumé du net

 

les infusions

Verser 250 ml d’eau bouillante (retirer du feu dès l’ébullition) sur 1 c. à café de la plante choisie.
 Laisser infuser de 3 à 5 minutes et filtrer.
Boire chaud après avoir ajouté un peu de miel si on le désire.

Les décoctions

Il est parfois nécessaire de faire bouillir la plante pour en extraire ses principes actifs, surtout pour les plantes ligneuses (bois, racines, graines)
 Déposer 1 c. à soupe de la plante choisie dans une casserole en acier inoxydable (éviter l’aluminium).
 Ajouter 500 ml d’eau, porter à ébullition.
Laisser mijoter de 5 à 10 minutes.
 Couvrir afin d’éviter l’évaporation.
 Filtrer et boire chaud.

Les macérations

Certains constituants sont tellement fragiles que même l’infusion risque de les altérer. Il faut alors laisser macérer la plante médicinale dans de l’eau froide ou tiède durant environ 10 heures.
Généralement, on prépare la tisane la veille et on la laisse macérer toute la nuit

 

   

 

tout près des muriers les surplombants, nous découvrons  

 

l'alisier blanc

 

herbier alisier blc phoro vero 18 9 2017 (4)

 

 

il a  le dessous des feuilles blanches .

 

il fleurit de mai à juin, en formant de petites fleurs, Ses fruits globuleux sont rouge- orangé, avec une pulpe farineuse. Aimé des oiseaux

 

herbier alisier fruits

 

 

 

 on peut faire des confitures avec ses fruits.

 

Son bois très dur sert pour fabriquer des manches d’outils

 

 

 

 

 

au milieu du chemin  voici trônant  le 

 

Plantin lancéolé

 

                                     herbier grand plantainherbier feuille plantin phoro vero 18 9 2017 (5)

 

ci dessous  article vu sur http://jardinage.lemonde.fr

 

Les jeunes pousses et les boutons floraux de grand plantain et de plantain lancéolé se mangent crues en salade, en les ramassant au début du printemps. Lorsqu’elles sont plus vieilles et plus coriaces, vous pouvez les faire cuire pour les consommer comme des épinards ou en potage où leur amertume et leur petit goût qui rappelle les champignons, notamment les cèpes, sera très apprécié.

Vous pouvez cuisiner un pistou de plantain lancéolé ou de grand plantain en mélangeant les feuilles à de l’ail, de l’huile d’olive et un peu de sel !

Santé

Dans les affections respiratoires, en particulier en cas de bronchite chronique, de toux sèche et d’allergie, le plantain montre des effets anti-inflammatoires, antiallergiques, antispasmodiques et antimicrobiens particulièrement intéressants. 

Il a aussi une action sur les gorges irritées, les amygdales enflammées et les irritations oculaires.

Ce sont les vertus apaisantes, cicatrisantes et astringentes du plantain qui le rendent également intéressant en usage externe sur la peau pour soulager les brûlures ou les piqûres d’insectes, soigner les plaies, resserrer les tissus.

Le plantain se présente et s'utilise de différentes façons :

en infusion : 1,5 g environ de plantain séché / 150 ml (3 tasses maximum / jour) pour soulager les voies respiratoires,

en extraits fluides : 1 cuillère à café / jour, pour l’appareil respiratoire,

 en cataplasme de feuilles fraiches broyées pour calmer piqûres, brûlures, coups,

 en décoction : 50 g de feuilles / 1 l à laisser macérer une nuit puis à faire bouillir 1 mn, pour utiliser sur les yeux par une compresse ou en gargarisme contre l’angine ou en lotion contre l’acné.

Le plantain psyllium (Plantago psyllium) est utilisé pour traiter la constipation, à partir de ses toutes petites graines, riches en mucilages, que l’on récolte sur la plante. Faire tremper les graines quelques heures dans l’eau tiède ; en prendre 5 à 10 g / 25 cl en (3 prises maximum / jour) et boire beaucoup après chaque tasse.

 

 

   au dessus,sur le talus apparait une

 

Sarriette vulgaire

 

 


on la reconnait à sa tige carrée nous informe notre guide                                         herbier sarriette vilgaire photoherbier sariette vulgaire phoro vero 18 9 2017 (7)

 

 Propriétés

La sarriette est traditionnellement utilisée pour ses bienfaits digestifs. Elle peut ainsi être prescrite contre la diarrhée (1), les flatulences ou pour stimuler la  digestion. La plante possède aussi des effets anti-bactériens et anti-fongiques (2), anti-inflammatoires et antidouleur (3). Localement, la plante peut exercer une action antiseptique et être utilisée pour soigner les petites plaies, les mycoses cutanés, les aphtes, le muguet et l’angine. Son huile essentielle peut, elle, être recommandée en cas de bronchite et de  cystite  Enfin, une étude a démontré qu’un extrait de sarriette pourrait protéger du cancer du foie (4

Elle serait aphrodisiaque

 

 

 après  découvrons la

 Linaire

 

herbier linaire phoro vero 18 9 2017 (17)herbier linaire bota

 

à profusion dans les champs

Utilisations officinales : toute la plante contient des substances diurétiques,

Dépuratives

La linaire vulgaire ne semble pas dénuée de toxicité, son emploi est à déconseiller

 

puis voici qu'arrivent  

 

Les orties

 

herbier ortie

 

 envahissant  un pré bien vert qui '  nous offrent leur piquant

 

La cueillette est active en prévision du   cake pour le repas. Les ciseaux vont bon train et l’on coupe les sommités qui semblent encore assez tendres

 

Nous apprenons que l’on peut faire également une bière d’orties

 

Ses propriétés sont énormes un trésor de santé ! il y en a tant qu’il serait  fastidieux de les énumérer  ici,  voir entre autres le site –clik- Ortie

Déminéralisation

Détoxifiante

 Calmante pour les douleurs rhumatismes…

Anti-allergénique

Bonne pour les mamans qui nourrissent leur enfant car galactogène

Hémostatique 

Anti diarrhéique

Vermifuge,

Révulsive,

Antibactérienne

Elle favoriserait  la concentration, la mémoire.

Que de qualités même pour le jardin les purins d’orties sont très réputés ! Selon le dosage fortifiants ou herbicides,... mais nous ne sommes pas partisans de supprimer les plantes  dites mauvaises n’est-ce pas ?

 

pas très loin une  

Armoise

ambroisie2

  

 reconnaissable à ses feuilles blanches dessous. Pendant la guerre séchée elle remplaçait le tabac pour les amateurs.

elle est tonique, fébrifuge, antispasmodique, vermifuge,

 mais attention au dosage peut être toxique

 

 

 

ne pas confondre avec l'ambrloisie allergène ci dessous

 

 

 

 

Ambroisie

 

 

Attention  allergie

 

C’est l’indication d’un sol qui va mal nous dit Antony

 

herbier ambroisie ne pas confondre

 

 

 

 

 

 voir site http://www.ambroisie.info/pages/reconn.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

éloignons nous...voyons ces jolis 

 

   Groins d'âne

 

herbier marche groin d ane Hypochaeris radicata Porcelle enracinée

 

 

 

 

 

Nous  en cueillons pour ajouter à notre salade

 

(Genre pissenlit mais pas même famille, c’est celle des  porcelles)

 

 

 

 

 

On connait la fameuse salade lyonnaise aux lardons avec des  groins d’âne

 

et  en vue de notre repas pantagruélique, c’est un  rajout de feuilles de  pissenlits, un peu coriaces  en cette saison, mais feuilles tendres au printemps

 

 

 

Puis son concurrent ou presque, 

 

Le Pissenlit

 

herbier pissenlit

 

 

 

 

 

 

 

Effets positifs du pissenlit sur les systèmes digestif et hépatobiliaire. En effet, les feuilles de pissenlit sont réputées pour renfermer des minéraux et des vitamines en grandes quantités. Elles permettent également de traiter l'inappétence, les troubles de l'estomac ou urinaires. 

 

Avec les fleurs on peut faire une délicieuse confiture

ci-dessous ma recette

 

J’en ramasse au printemps dans des près non pollues 365 fleurs de pissenlits  que j’effeuille je les laisse 1 heure telles quelles

 

Puis Je les mets dans une marmite cuivre  avec environ 1 litre d’eau froide  avec 2 oranges et 2 citrons non traites coupés en morceaux

 

Je laisse, après ébullition cuire doucement 1 h sur le feu

 

Je laisse reposer puis filtre le mélange

 

Je rajoute du sucre moins d’un kilo je laisse cuire jusqu’à ce qu’elle épaississe.

 

Alors je mets de suite en bocaux          

 

 

 

 

 

et admirons des yeux sans mettre les doigts le

 

 

 

Chardon comestible

herbier chardon phoro vero 18 9 2017 (18)

herbier chardonDes gants sinon ! aie ! aie ! comme pour l’ortie, avec les ciseaux c’est plus facile

 

 

 

Contient du potassium - propriétés dépuratives.

 

Les feuilles de chardon sont très utilisées dans les jus végétaux

 

Quelques recettes chardonici (– clik)

 

 http://joanno.e-monsite.com/pages/recettes-sauvages/aux-chardons.html

 

 

 

Ensuite des fleurs roses en grappes attirent notre regard ce sont des

Renouée… persicaire ou bistorte?

 

 

renouee 9539

 

.

 Propriétés vulnéraire et hémostatiques.

Les jeunes pousses de bistorte se consomment cuites à l'eau comme des épinards, mais au printemps car feuilles moins amères.

Anthony nous dit qu’elle fait partie de la famille des sarrasins.

 

il y a aussi la Renouée   aux feuilles plus larges.

 au printemps en remplacement des épinards

On en trouve dans les prés humides

 

 ATTENTION

ne pas confondre avec la Renouée du japon Invasive - photo wiki

 

 

renouee du japon

 

chicorée

pour agrémenter notre salade

mettre photo

 

dont les racines torréfiées servent à faire la fameuse chicorée rappelant le café

 

en groupe, voici la 

camomille sauvage

camomille 6 et 6 bis

 qui fera de bonnes tisanes pour améliorer notre digestion

 

 la belle

Aquilée

achilee mille feuillea voir 5

qui nous offre ses belles fleurs roses

 antispasmodiqueemménagogue, cicatrisant, tonique, peptique, elle possède aussi des propriétés digestives et cholérétiques, nous dit wiki

 

 

Une  reine apparait

La reine des prés

                                              

reine des pres ph 9581

et nous protégeras des rhumatismes, arthrose, douleurs dentaires, fièvre, petites plaies ouvertes, courbatures musculaires, crampes,

le rôle en somme un peu de l’aspirine car elle contient de l'acide salicylique,

Mais attention aux personnes sous traitement anticoagulants  elle fluidifie le sang.

                                            

Cela sent l’automne par ici les....

colchiques

colchiques

égaient le champ  

 

 

 

 

Cette balade agréable se termine, au retour nous saluons quelques curieux

la curiosité

 

sont fous ces gens de la ville

 

 

Et le ciel se fait plus radieux

 

 le temps change au fur et a mesure

NB j’ai du  oublier certainement quelques récoltes….. ci dessous a identifier

nota la  1 est trouvée:reine des prés 

voir les noms

 

 

à bientot la belle équipe ....

                                                                                   la belle equipe

 

j ai mis en marron ce que j ai trouvé sur internet 

 

 

 

  si vous désirez idenfifier une plante voici deux sites ci dessous       

â–¼

 

Plantes Sauvages

Ce site n'est pas un site commercial. Il a été créé il y a 15 ans par deux amoureux de la nature qui au grès des vacances et des RTT ont commencé par collectionner les photos puis répertorier toutes les plantes sauvages rencontrées.

http://plantes-sauvages.com

 

Identification Assistée par Ordinateur (IAO)

Il s'agit d'une clé d'identification interactive, reposant sur des critères d'identification simples et illustrés. Cette clé fonctionne sur n'importe quel support (ordinateur, tablette, smartphone).

http://abiris.snv.jussieu.fr



 

 

 

 

 

☞Rive de gier Jacqueline le 24.09.2017..

…..

 

 

 

 

 

 

 

 

                      

 

 

 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 07:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


24 sept. 2017

On n’arrête pas le progrès

 

 

 

 

Par la fenêtre entrouverte on entre-apercevait  un bel arc en ciel.

Hans  rêva un moment émerveillé de tant de couleurs.

Puis il revint sur son texte, mais la page de Word restait  blanche,

Les  possibilités  variées de ce traitement de texte,  le laissait  totalement indifférent.

Pour trouver un peu d’inspiration, il surfa un moment sur la toile,   Ã  la recherche de faits nouveaux. Alors  quelques  idées venaient qu’il effaçait aussitôt avec  la touche Suppr.

Plus de grattage, de  mots  passé au correcteur blanc  comme autrefois, Tout cela était devenu  machinal, le manuscrit formaté n’avait pas d’âme, ne sentait pas la sueur.

Il n’aurait jamais dû écouter sa fille qui lui avait  conseillé ce nouveau matériel pour écrire ses nouvelles.

Las de pester devant  ce blanc  sidéral, il ferma avec rage le clapet de ce maudit portable, en un geste rageur, sans soucis de conserver son texte.

….

Sa vielle machine à écrire était là qui l’attendait  tapie sur le vieux  bureau à cylindre

Dès qu’il l’eut en mains il se retrouva en harmonie avec elle. Il pouvait à nouveau griffonner, l’exaltation était revenue, les gestes mille fois refaits.  

La Remington  Ã©tait bien sur obsolète, les frappes  O et C  plus très lisibles,  le ruban encrassé, mais qu’importe, le geste pour l’interligne, mille  de fois répété   suivi d’un son typique, lui procurait un plaisir qui  l’inspirait, le réconfortait comme un point final à la ligne, laissant quelques secondes son esprit vagabonder.

En peu de temps il trouva la chute de son roman, qu’il  dactylographia sur sa vielle bécane.

Il relut son texte, satisfait, il dégagea  avec volupté  la feuille du cylindre.

Alors, à ce moment il repensa qu’il lui faudrait l’inclure à la suite, sur le fameux traitement de texte

Hélas, dans sa rage pour  fermer son portable, il avait  oublié d’enregistrer avec les toucheq Ctrl/ S (mon dieu quel barbarisme) : tout fut perdu depuis le début, sauf bien entendue.. la  miraculeuse chute !

Il ne lui resta qu’une ressource, réécrire sa nouvelle en entier, sur le maudit portable.

Rejeté, il s'était vengé,  mais finalement  il était le bienvenu ! 

Posté par JAK la JARJILLE à 06:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

23 sept. 2017

L’imaginaire

 pour participer a

 Thème " Royaume de l'imaginaire "
 
Défi n° 128

 

 

Tapis sous le tapis parmis mille poussières volantes ,   mussé dans mes méninges, sournois il est déconcertant  

Quand j'ai besoin de lui rien  ne me vient à l’esprit. La page blanche est vierge.

Si je tente d’errer  dans la méditation, alors,  sempiternellement il m’écartèle, me fait vagabonder ailleurs hors de toutes concentrations. Et   je replonge dans le remous des illusions fantomatiques .

J’aimerais qu’un jour, une nuit,  il  me fît rêver d'aise, portée sur des nuages roses  Non, il abuse,  il m’abreuve sans cesse de conceptions  allégoriques souvent   très saugrenues.

Mais quel est ce vagabond qui court et saute du coq à l’âne dans ma tête dans un grondement tintamarresque, .. est-il un bienfait, ou  une calamité cet imaginaire sans cesse me tenaillant ?

Jamais dans le présent il ne lui sied  sur place de rester. Au galop il fout le camp dans toutes directions.

Jamais, jamais je ne peux le rattraper, le ligoter, lui faire rendre gorge.

Un jour pourra-t-il laisser en paix mon âme.

Mais je crains bien hélas que pour cela il attende fermement que celle-ci soit rendue...

à je ne sais qui

vers je ne sais où.

Posté par JAK la JARJILLE à 07:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

20 sept. 2017

Fragile

 

Proposition de texte a faire dans Atelier de Ghislaine - Ghislaine

Je vous propose 4 verbes, 4 mots, 4 saisons,

Etre, vouloir, voir, déraisonner,
Bras, feuille, ombre, oiseau,
Printemps, automne , été, hiver..

http://ghislaine53.eklablog.com

atelier gislaine au printemps

 

 

 

Au printemps un oiseau m’avait  fait voir le bon coté des choses

En été les bras m’en sont tombés : il était presque  mort de soif

A l’automne la feuille sur lui comme une ombre a voulu  le couvrir

Mais  le cruel ’hiver  Ã  déraisonné, et  a gelé son pauvre corps meurtri

 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 16:58 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

19 sept. 2017

Le prénom du mercredi de Bill Jill

 

Liste des prénoms du mercredi ADONIS pour le 20 9 2017

La cour de récré de JB (Participation à mettre sur votre blog le mercredi matin Ecriture, dessin, photo acceptés
http://jill-bill.eklablog.com

adon is texte image (page 1)

Posté par JAK la JARJILLE à 23:10 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :


13 sept. 2017

PRENOM DU MERCREDI

 

Posté par JAK la JARJILLE à 04:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

11 sept. 2017

Oh My Good

 

Défi 190 : Et si Jésus naissait de nos jours...

Ohé Matelôts !!! Pour cette rentrée c'est votre amirale Dômi qui s'y colle. Voici ce qu'elle vous demande : Et si Jésus naissait de nos jours... Cela donnerait la "une" dans tous les journaux télévisés ... A vous de broder autour de cette histoire. Pour les jeudis poésie ....

http://croqueursdemots.apln-blog.fr

 

 

Je rentrais du bureau avec ma vieille et chère copine.

Bras dessus bras dessous nous devisions de tout et de rien pour oublier les tracas du boulot. Hermine nous croise,- nous faisons du sport avec elle,- et nous invite à aller prendre un verre à la terrasse du bar d’en face pour encore et encore papoter.

Libres comme l’air nous la suivons avec enthousiasme.

Sur la terrasse une place nous offre l hospitalité de là nous , pourrons émettre nos opinions-critiques sur les passants., 

Le barman tarde à venir nous servir.

Alors  des  exclamations à l’intérieur  nous intriguent, nous apercevons  un attroupement , des badauds aux    mines effarées ,   scotchés     devant le petit écran de télé.

Notre curiosité nous entraine,

David Poupoulas  annonce en boucle,  qu’un  un nouveau né a été découvert, abandonné dans une caravane stationnée sur un camping pas loin du village de Dieudonné.

 Vêtu d’un lange il a, en guise de bracelet ,  une ficelle avec une étiquette

«  Je m’appelle Jésus Le Retour Â»

 

L’émoi est grand.

Certains semblent attendris, d’autres bouleversés, il y en a qui laissent deviner des  sentiments de surexcitation.

Personne ne semble neutre, sauf au bout du comptoir, ce vieil érudit qui fait inlassablement les mots croisés du Canard Déchainé  indifférent à l’agitation naissante.

Et alors les commentaires vont bon train

-Tiens encore une vierge qui abandonné son enfant !

s’écrit un  titi, les doigts  agrippés  sur son jeu de stratégie -

-Un nouveau né nommé Jésus, un égaré de Palestine,  attention il est peut-être venu avec ses frères !

 S’esclaffe Judassio,  juste rentré des vacances dans sa famille à  Nazareth Illit.

 

Une nonagénaire passée par là pour acheter les cigarettes de son fumeur de mari, émet en chevrotant un peu

« Et si c’était vrai,  le messie est peut-être de retour?

 Moi j’y crois, à la messe chaque dimanche le père Ignatio nous en parle !

 

« Ben va avoir du boulot Â»

 Ricane Fred, tout en se grattant perplexe les rares cheveux qui lui reste.

 

Moi je ne crois à rien

Réplique une  blonde, en vapotant . Elle arbore son    e-cigarette  à la manière de Marlène. 

 

Dans le fond, un jeune homme blême étudiant en théologie, venu par hasard s’enquérir sur un nom de rue, timidement réplique.

« On ne peut pas vivre sans espoir et’ il faudrait bien que quelqu’un  booste les humanoïdes  pour un peu plus de philanthropie. Et un Jésus nouvelle vague, ferait bien l’affaire. en ce moment !

L’athée,  habitué des lieux,  Ã  la retraite,   bien campé devant son verre de Vouvray raille ironiquement,

« moi je crois en la treille, car elle si elle ne  m’offre pas le pain, elle me procure le vin qui me ragaillardi. Â»

L’employé du pressing  dont l’épouse est agnostique, susurre,

« Ma foi, la foi ça compte dans la vie.  Les dogmes me rassurent. Ils nous servent de guides pour éviter les déraillements de certains infidèles.

 

Un malin surnomé Pierre Ponce ,  qui ne perd jamais le nord lance des paris :

 50 euros la mise, qu’il va aller direct à la DASS et n’aura pas la possibilité de développer sa spiritualité, chassé de foyer en foyer par des profanes.

 

« Des oh – des  ca- alors !  Â»

 outrés désapprouvent sa tentative d’extorsion.

 

 

 

 Eloignées nous ne pouvons pas entendre toutes les réflexions émises.

Mais toute trois nous sommes sceptiques,

Hermine geek de première tapote sur son Smartphone afin  de vérifier la véracité du scoop.

Et le verdict tombe c’est encore une Fake news.

 

Oh My God,  on ne plus se fier aux médias  de nos jours

 

Posté par JAK la JARJILLE à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

10 sept. 2017

Bricoulou

 


--Le 10 Septembre 2017 ---Défi n° 126 Thème " De tout et de rien " Parler de tout et de rien, de cuisine, couture,...

http://plume-de-poete.over-blog.com

 

On l’appelle Bricoulou. C’est une polychrome de l’agitation, un arc en ciel de l’entreprenance, une omnisciente, touche à tout.


Avec elle on peut ainsi parler de tout et de rien,

Je suis son ange gardien.


Chaque jour elle concocte une nouvelle invention.


Cela va si bien à son caractère d’indisciplinée.


Combien de fois de là-haut, à cheval sur mon cirrus, je la vois esquisser une aquarelle de son cru pinceau dans la main droite,  pouce gauche sur sa tablette  guignant les médias  Ã  l'affût d'un scoop. Bien sur le résultat de l’œuvre laisse pantois les connaisseurs.


Le matin breakfast léger, tartines de miel, elle échafaude une nouvelle recette de cuisine.
Puis lorsqu’elle est devant ses casseroles  en inox, elle abandonne souvent, quelques instants ses préparations sur le gaz pour s'en aller chambarder un objet dont l’emplacement lui déplait. Résultat, même ici sur mon nuage je sens l’odeur de la sauce qui brule. Elle a deux fers aux feus,


A propos de déco, sans cesse elle bricole, restaure... Dernièrement de vieilles palettes ont trouvé une nouvelle vie, devenues d'élégantes étagères, ses succulentes, maintenant s'y plaisent et laissent admirer leur piquant sans piquer.

Elle adore créer à partir de tout et de rien. Elle collectionne les 'ca peu servir", si bien qu'il en résulte des   des choses dont seuls les initiés à cette discipline comprennent le sens.

Ne lui confiez pas une photo, elle va vous la décortiquer, l’interpréter, la digitaliser sur son ordi, dès lors,   vous n’en trouverez plus le sens originel.


Férue de lecture elle accumule les PAL* sur son Ebook, romans, histoire géo, sciences, on n'est jamais assez érudit annonce-t-elle, il faut être au courant de ce qui se passe dans le ciel, sur terre et même dans les âmes .Grâce à celà elle peut psychoter près du comptoir de la boulangerie, où elle retrouve le matin,  de nombreux admirateurs.

 

Les MAM* sont sa source d’inspiration. Elle y court dès qu'elle le peut. Sa tentative ,pour égaler les artistes qui y exposent , devient un objet ou une peinture au titre pompeux "d’expérimental" qu’elle seule juge convenable…

Même le jeu n’a aucun secret pour elle, les dominos elle les dresse en pyramide et les renverse en exultant, ainsi ils ne dominent plus... Les échecs n’ont qu’à bien se tenir, elle les mate. Les mots croisés n’ont qu’à aller se désaltérer dans sa soif de vocabulaire.


Au lit les jeux de l’amour, je ne pourrais vous dire, car elle met le soir un rideau cramoisi devant sa porte, et je suppose que ce n'est pas par hasard.( son mari  le vaux bien)

Et je veille sur elle, car elle sous son apparence d’entrepreneuse, elle est fragile, la moindre déception lui serait fatale.


Aussi évitez de la critiquer, du moins ouvertement.

 

* PAL pile de livres à lire

*MAM musée d'art moderne 

Posté par JAK la JARJILLE à 07:09 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

06 sept. 2017

Ange ou démon ?

CONSIGNE DE bill gill 

Liste des prénoms du mercredi

Par jill bill dans Accueil le (Participation à mettre sur votre blog le mercredi matinEcriture, dessin, photo acceptés)

 

ANGE DEFI BILL JILL DESSIN

 

Les anges ne sont pas toujours ce dont ils donnent l'apparence....

On s'y laisse prendre, mais bien vite  notre enthousiasme  pour eux devient suranné.

 

 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 00:15 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

02 sept. 2017

Piège

 

 

 

Consignes de Atelier d'écriture n°274 : Une photo, quelques mots ...

Voici venu le temps des retrouvailles après un été fort productif ... Et qui dit mardi, dit la photographie du mardi ! Elle servira de base pour votre texte. Nous ferons nous aussi, comme de nombreux écoliers de France, notre rentrée lundi matin. J'espère vos crayons sont bien affûtés et vos méninges gorgées d'énergie !

http://www.bricabook.fr

 

Le temps béni des vacances bat son plein.

Sur une plage désertique je viens  de rencontrer Pierre

Coup de foudre irrésistible, incontrôlable prise au piège du désir

Cet Apollon semble tout droit sorti de mes rêves irréalisables.

Il m’embarque  sur son  ile déserte où il cultive des  marguerites, m’assure-t-il

Alors là, il coquerique des «  je t’aime, un peu beaucoup, à la folie Â» en effeuillant mes dessous.  Il les  Ã´te un à un tel on a coutume de la faire avec  les ligules de la marguerite et les jette...

Mon tee short, mon foulard, mon soutien- gorge ……bref tout y passe

Devenus pétales   ils volent au souffle d’Eole, et je les regarde alors  dévier  vers un pin desséché.

Ils  s’y posent bredi-breda,  agrippés par  des branches annexeuses

Je suis ébahie cet arbre est  entièrement encombré '   de sous-vêtements  féminins, bariolés, légers essayant de s’échapper de cette pieuvre.

Mes neurones se secouent. Je comprends que je me suis fait embabouiner par Don Juan en personne.

 La  marguerite  qui sommeille en moi se referme, mais il est trop tard

 

 

 


 

Posté par JAK la JARJILLE à 14:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :