mardi 15 mai 2018

Cachez ceci que l’on ne saurait voir…

 

Liste 4

1 socle 2 pain 3 timbre 4 plante 5 stupéfaction 6 alimenter 7 déclarer 8 cadre 9 stylo 10 conduire 11 journal

 

 

Charles  ouvrit son journal  « La Revue »,   et roula un juron.

Sa stupéfaction fut inouïe

Le socle de la bienséance était ébranlé. 

" La Revuevenait alimenter    un scandale considérable.

L’ordre moral  était outragé.

Depuis des siècles, mêmes les théorèmes de Galilée et le  fameux  "Et pourtant elle tourne" n’avaient alimenté un tel charivari..

Des critiques  obséquieux, gagnant  leur pain grassement,  y allaient  de leur plumes, - pas encore stylo-  vindicatives et ignorantes de l’art.

 Ils déclaraient  avec véhémence  que l’on devrait rétablir les buchers pour de tels irrévérencieux.

 

Oui,  en ce matin, pluvieux fin du 19° siècle, 

Charles constatait que  « L’origine  du monde, »  de Courbet , sans cadre  et sans pudeur, s’y étalait

 

.Il restât  planté d’hébétude, et la voix sans timbre, il chuchotât  entre ses lèvres  caustiques  :

 

- mais où tout cela va nous conduire,  c’est le début de la  fin d’un monde !

 

 

 

 

Nota ceci est une fiction car l’on sait très bien qu’à cette époque nul, sauf initiés, ne pouvait admirer  ce tableau.

 

 

 

.

 

Posté par JAK la JARJILLE à 10:11 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


samedi 12 mai 2018

MIRLITON

 

 

 

Mirliton ,miton, mirontaine

Instrument surine nous,

Rien qu’un instant, en suintant

Les notes chantant  sans paroles

Insoucieuses et sinueuses

Ta peau d’oignon anodine

Ou  nos lippes en épi jouent des

Nouba d’ici ou de là-bas

 

###

Posté par JAK la JARJILLE à 23:04 - Commentaires [7] - Permalien [#]

vendredi 11 mai 2018

Art pop ........pop pop pidou ☺

Le tableau du samedi lady Marianne

 

Hello à tous

Pourquoi ne pas essayer de jouer les curieux et faire un tour dans le pop art....

 

Voici un  artiste  qui peint   sur des couches de bois et les assemble ensuite. 

 

peint bois

peint bois

peint bois

voir ci dessous 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 23:01 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

mardi 8 mai 2018

Coquelle

 

 

coquelle

 

Cettre coquelle de mon enfance... en fonte noire, dont le cul était noir de charbon!

J'en ai gardé le goût, car j'en ai une en fonte, mais émaillée, et qui ne souffre pas de la noirceur de la charbonnière, car elle s'épanouie sur une rondelle aussi, mais à induction. Elle mijote sans que j'ai à regarnir le feu comme ma mère-grand le faisait ☺

 

 

C’est l’instrument de musique de la cuisinière

Oille  il  en est le pot qui sert à tout

Quadrilatère, jamais, toujours rond

Un faitout qui sert et ressert

Eu égard sa grand utilité

Les grands -mères y sont soumises

La cuisine sans elle est fade et mal cuite

Et  que vive  longtemps la coquelle de mon  ancêtre

 

 ♥☻♥☻♥☻♥☻♥

 

Posté par JAK la JARJILLE à 23:19 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

Sans queue ni tête ....de poissons

 

Les Défis d' écriture de Ghislaine

Mots a incorporer 

aube , bord, chapeau, tableau,
Avoir, jouer, tenir, emmener.


http://ghislaine53.eklablog.com

 

><))))°>  

 

 

Il faisait  beau à l’aube au bord de l’eau,

 alors   le pacha  avec son chapeau,

n’y  résistât pas : aussitôt il pêcha.

 Ce fut un magnifique tableau  qu’il nous batela là,

une véritable cocasserie.

Il sut si bien jouer, avec le poisson ,  ce roué,

 ravi d’avoir récolté une telle poiscaille avec sa pêchette,

qu’ il nous fallut aussitôt  l’emmener , lui et sa cargaison

 en bateau  sur la rive opposée, 

avant qu'elle ne pourrisse sans espoir .

Il vendit  à des   touristes  égarés et  bien   tristes,  sur  la jetée

La pêche miraculeuse qu’il avait si bien accumulée.

 


 

><))))°>    ><))))°>    ><))))°>  

 

Posté par JAK la JARJILLE à 18:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 6 mai 2018

Lecture

consignes 

Le no 9, Maridan

Les Mots imposés sont ;
statue, espérance, robe, livre, détester,
aventure, baromètre, chat, hurlement, justicier.

 


♥☻♥☻♥☻♥☻♥

 

Sous la statue du square, Linette 14 ans,  savourait un livre de western.

Sa mère n'aimait pas lui voir lire des histoires sans importance, disait-elle. 

Ainsi Linette s'en allait  dans la rue pour assouvir sa passion .

Elle en était à la   page 99, lorsqu’elle sombra dans une sorte de torpeur,due probablement à la chaleur.

En effet le baromètre montait sans cesse ses jours ci.

 

Le hurlement d’un chat la réveilla brusquement.

Elle détestait cela, ce saut brutal du rêve à la réalité.

Elle rajusta sa robe, remis ses couettes d'aplomb et chercha son livre.

Il avait disparu, emporté par le chat, amateur lui aussi de péripéties surprenantes.

Sans espérance de connaitre la fin de l’aventure, Linette  reprit le chemin de sa maison.

Dans sa tête  trottait l’histoire incroyable de ce redresseur de torts, ce  justicier, Hopalong Cassidy qui avait fait trembler toute une génération 

♥☻♥☻♥☻♥☻♥

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 20:28 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

samedi 5 mai 2018

En vers et contre tout

 

consigne:
 Lombric Mais vous n'êtes pas obligésde le faire en vers...
http://samedidefi.canalblog.com

♥☻♥☻♥☻♥☻♥

 

titre en vers et contre tout

 

Bully ( voir Folie au jardin) le jardinier en bon philosophe avait pris le parti d’agir plutôt que de se lamenter devant les dégâts dûs aux fameux saints de glace.

Le soleil enfin revenu, Bully notait dans sa tête   la charge des travaux qu’il devait entreprendre pour que le jardin donne ses fruits en temps voulu

La vie était revenue. Des turricules- petits tas de terre- se formant sur les recoins où poussaient l’herbe en liberté ,  annonçaient que les laboureurs de la terre avaient repris leur boulot.

L’éternel recommencement.

Il eut une tendre pensée pour ces lombrics qui sous ses pieds œuvraient pour lui.

Il se souvint d’une  l’histoire  qui l’avait bien amusé, rapportée par un gars   de la ville :

 

 

Sous l’asphalte de la cité, dans un  petit coin épargné,   il y avait un  jardinet gazonneux où les lombrics y étaient rares.

 

Un certain  Totor, le roi des lombricidés  du quartier régnait en maitre sur les quelques congénères qui avaient résisté au manque d’oxygène.

Totor aimait  pointer son  nez  après le passage de la mini-tondeuse  à gazon, au risque de  s’exposer aux jeunes corbillons, mais être libre c’est risqué.

Totor,  très cultivé , abonné à  Rustikana,   avait ouïe dire que ses semblables  étaient éconduis manu-militari,  dans des conteneurs, afin d’ y copuler, labourer, en véritable esclaves.

Les habitants du dessus du bitume  appelaient  ce coin d’incarcération un lombricomposteur.

Pour ne pas  être emprisonné à vie Totor entra en résistance.   

Il entrainât sa nombreuse progéniture au-delà  des 2 m  réglementaires d’épaisseur qui leur étaient impartis.

 Ils creusèrent, creusèrent, et finalement se retrouvèrent  de l’autre coté de la terre, dans une contrée où vivaient  des entomovores, mangeurs d’insectes, prêts à gouter aux lombrics… de la protéine toute fraiche et en abondance.

 

Bully le jardinier tira sur sa bouffarde. Il n’y avait pas lieu de rêver plus longtemps  devant tout le travail qui l’attendait.

Mais dans sa tête l’idée d’un aide de camps s’incrustait : à l’automne prochain il installerait un lombricomposteur afin de fertiliser ses salades.

 

 

♥☻♥☻♥☻♥☻♥

 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 20:54 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 4 mai 2018

L'artboratoire

 

 

 

LE TABLEAU DU SAMEDI 
le tableau du samedi de Lady Marianne 
http://www.ma-chienne-de-vie.com

 ♥☻♥☻♥☻♥☻♥

 

 

peinture broderie

peinture broderie

 

 

Pour changer un peu de la peinture rituelle voici un tableau pas ordinaire.

 

J’ai découvert cette artiste qui peint en broderie des tableaux très réalistes

On aime ou pas, mais il faut reconnaitre que le travail est surprenant.

Si vous voulez en savoir d’avantage allez ici :

Cayce Zavaglia/  L’artboratoire

Où vous pourrez découvrir quelques unes de ses réalisations surprenantes.

Qu’en pensez vous ?

 

 ♥☻♥☻♥☻♥☻♥

 

 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 23:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :