28 mai 2016

L’amitié dans l'air pur et clair comme du cristal

 

Sujet semaine 22/2016 - Mil et une, atelier d'écriture en ligne

Source image - Du temps des cerises aux feuilles mortes - clic ------------------------ LE MOT A INCLURE EST : IDYLLE ------------------------ Cette semaine, nous vous proposons d'évoquer une chanson, ancienne ou récente, dans votre texte. A vos plumes,...

http://miletune.over-blog.com

   

Un camp d’adolescents  sous un ciel étoilé

Autour d’un feu de bois, fous de pure d’amitié.

 

Parfaitement en chœur, à l’unanimité

Ils entonnent ce chant  d’apparence bien dépassé.

Ils ont le cœur à l’aise sans recherche d’idylle

 

Et pourtant longtemps plus tard ce chant-là renaitra

Fortuitement, telle la célèbre   madeleine

Il saura sûrement    guérir  leur  âme en peine  

 

 

Ô Sari Marès, belle amie d'autrefois

En moi tu demeures vive

L'amour est plus fort que la vie et que les vents

Qui peut arrêter son élan ?

 

Refrain

Je veux te revoir

Ô mon vieux Transvaal

Plaine semée de chaumes

Où le vent parfumé dans les arbres toujours verts

Sans cesse d'amour nous parle

Où le vent parfumé dans les arbres toujours verts

Nous parle d'amour toujours

 

Quand j'étais petit, je crois qu'un vilain démon

M'emporta loin de ma maison

Mais lorsque j'eus vingt ans, ce fut une horrible guerre

Qui m'emporta vers d'autres terres

 

Mais quand je pris l'eau pour quitter mes amours

Le diable gonflait la voile

Depuis en mon âme rien ne peut effacer

Les claires images d'antan.

 

Ma Sari Marès est bien loin de mon cœur

Mais je crois en son amour

Car c'est entre ses bras que j'ai connu le bonheur

J'irai la revoir un jour.

 

Quand sonnera l'heure du retour au vieux Transvaal

Ma douce bien aimée au seuil

De mon pays natal m'attendra de son amour

J'irai la revoir un jour !

 

Dernier refrain

Oui, je veux revoir

Dans mon vieux Transvaal,

Ma ferme au toit de chaumes.

Où le parfum du miel et les conifères embaument

Dans l'air pur et clair comme du cristal

Où le parfum du miel et les conifères embaument

Dans l'air pur et clair comme du cristal


                                                                     Jak pour Sujet semaine 22/2016

Posté par JAK la JARJILLE à 17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2016

LE DANDY

 

 

Il est toujours tiré à 4 épingles sa maitresse s’en charge

La soie de ses cheveux brille sous le soleil

Sa démarche est gracieuse, et soulève l’admiration  des passantes

Il ne dit mot et marche fièrement tenu de près par sa championne.

Il  voudrait bien s’évader,  alors voir ailleurs ce qui se passe,  loin du joug qui l’asservi

Mais attaché il ne peut s’échapper.

Il a bien des compensations. La pitance est très bonne, les caresses incessantes Et l’amour qu’on lui porte vaut bien cet emprisonnement.

 

Mais tout ceci me direz-vous, c’est sa patronne qui le pense, par  anthropomorphisme

 

 

On ne saura jamais ce que pense ce petit dandy.

25 5 2016 luna

Posté par JAK la JARJILLE à 18:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Syndrome cœur brisé

 

Défi #404 - Le défi du samedi

Rafistoler un coeur en détresse ! Défi proposé par notre amie Venise Nous attendons vos remèdes à samedidefi@gmail.com A tout...

http://samedidefi.canalblog.com

ordonnance

 

Syndrome cœur brisé

 

 

1er semaine

Chaque matin effeuiller une marguerite, sans dire je t’aime …

A midi  absorber une tisane d’aubépine

Pour la collation    se contraindre à sourire

Au diner éviter la  soupe à la grimace

Et au lit  pleurer tout son soûl pour exorciser la détresse

 

La semaine suivante

Prendre plusieurs goulées de résolution qui ôteront  tout la peine

A midi courir le guilledou à grandes respirations ventrales

A l’heure du five o'clock  boire un thé arrosé de nuages d’amour

Au crépuscule dormir enfin dans des bras enflammés.

 

pendant plusieurs mois , à renouveler  

 

Attiser la passion pour ne plus jamais sombrer en buvant chaque jour un élixir d’’amour.

 


 [JP1]

Posté par JAK la JARJILLE à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2016

FLANERIE

 

Défi #403 - Le défi du samedi

Balade printanière ! Faites de jolies découvertes et envoyez vos impressions à samedidefi@gmail.com A tout bientôt !

http://samedidefi.canalblog.com

 

flanerie

 

 

 

 

Flâner en  ce printemps capricieux et venteux

Le pas stimulé  pour réchauffer le corps frileux

Aviver nos pensées que le froid a ramolli 

Navoir cesse de mettre dans nos pieds  une grande énergie

Ecouter le " koo-koo"chant printanier  là-haut,

Recueillir le coucou  jaune qui clochette, en bas

Intensément ressentir un  alanguissement 

Et diriger sur le chemin, notre  ombre s’allongeant .  

 

Posté par JAK la JARJILLE à 20:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 mai 2016

FLAMMECHE à chacun son courant

 

Défi #402 - Le défi du samedi

Un phénomène étrange ! A vous de tout nous expliquer -si vous le pouvez- :-) (on peut aussi inventer bien sûr !!) à : ...

http://samedidefi.canalblog.com

 

 

 

J’aime les soirs d’été lorsque mes amis  sont réunis autour du  zataku

Dans un  recoin de mon jardin Zen

Un  bouddha bienveillant  veille  sur la cuisson.

 

Les baguettes  illuminées par les lampions sont prêtes à se sacrifier en plongeant dans le chaudron embrasé.

Moment solennel d’illumination intérieure où, tous assis sur un coussin posé à même le sol nous communions par la pensée, à l’idée du régal qui nous attend :

Ma recette de  Yakiniku, fondue japonaise à ma façon.

Cette appétence n’a rien de ZEN

Mais pour nous c’est un peu la nourriture de l’âme

Et avec un dernier verre de saké, l’apaisement est au complet, nous pouvons alors nous mettre dans la position du lotus, le dos des mains sur les genoux, pouce et index formant un cercle

Et  méditer enfin,  dans un état de réplétion.

 

Posté par JAK la JARJILLE à 18:30 - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 mai 2016

ET VOGUE LA GALERE....

 

 

 

 

Défi #401 - Le défi du samedi

Laissez-vous inspirer par ce tableau d'Emile Friant intitulé La petite barque 1895 Envoyez vos impressions à samedidefi@gmail.fr A...

http://samedidefi.canalblog.com

 

 

defi 401 voilier

Posté par JAK la JARJILLE à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 mai 2016

PLACEBO

 

Sujet semaine 18/2016 - Mil et une, atelier d'écriture en ligne

John Holcroft - clic et clic LE MOT A INCLURE EST : VACUITE ---------------- Bonne semaine gourmande, Mil et Une

http://miletune.over-blog.com

 

 

 

Mais quel est ce malin plaisir à étaler nos secrets nauséabonds  ou supportables sur face de bouc.

 Quand Ma grand-mère se rendait à confesse, elle étalait ses petitesses, mesquineries, turpitudes,  et autres pêchers véniels,  dans un confessionnal. Il y avait des grilles hypocrites pour séparer le confesseur de sa pècheresse et    une fois le tout bien dévoilé, la page était tournée, rien ne restait…. C‘était confidentiel

D’autres ont recours à un psy, mais là aussi ça reste dans la discrétion,  le remue-ménage y est parfois violent, mais il réconforte très souvent le patient

Sur FB cet étalage permet  à tout prix être reconnu,  connu. Mais l’individu  reste cependant un grand anonyme pour la plupart des zieuteurs.

On ne peut nommer cet étalage vacuité, car il est loin d’être vide d’images et paroles souvent vaines  et qui  n’intéressent en réalité que l’auteur, mais son égo est satisfait, surtout si les commentaires sont rassurants pour lui.

 

Cependant, étant d’une grande mansuétude  j’observe que cette méthode lénifie, tout comme apaise le besoin d’un confesseur ou un psy ou tout autres croyances


Pour ma part, j’aime bien clarifier mes problèmes existentiels  en me remettant en question, mais j’avoue que j’ahane  plus souvent qu’à mon tour, pour trouver ma solution.

 

Jak Sujet semaine 18/2016

 

Posté par JAK la JARJILLE à 18:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 avr. 2016

GILIS-GILIS

 

Sujet semaine 17/2016 - Mil et une, atelier d'écriture en ligne

Hiro - clic source image - clic LE MOT A PLACER EST : FICELLE ___________ Bonne inspiration ! Mil et une

http://miletune.over-blog.com

 

 Fait moi gilis-gilis, mon tendre ami


Il est bon de sentir, allongé sur la plage


Comme un impalpable souffle zéphyrien


Enamouré là sous mon pied abandonné


La ficelle que tu promènes éternellement


Lascivement, patiemment voluptueuse


Et qui me donne des frissons semblables à des chuchotis

Posté par JAK la JARJILLE à 15:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]

FEMME DE LETTRE

 

 

Défi #400 - Le défi du samedi

C'est le 400ème défi !!!!! Le voici : Tag vu sur le mur d'une ruelle à Nancy Faites nous part de vos...

http://samedidefi.canalblog.com

 

 

 

400 jac plumeau samdefi femme de lettre

 

 

Jaklyne  joue du plumeau, comme d’autres de l’Ocarina

Chaque jour que dieu fait,  partout dans les rais du soleil

Elle observe de méchants galopins, particules de poussière

Qui s’en donnent à cœur joie

Voltigeant cependant  avec  grâce aérienne

Tout comme le ferait  des notes de musique

 

Aux  vestiges récalcitrants  qu’hier elle n’a pu éliminer

D’autres s’ajoutent continuellement  issus  des  courants d’air.

 Ils arrivent de tous les coins,  et grouillent  par  myriade

Si bien que 400 fois par jour, elle éternue  dans son mouchoir de lin

 

Mais malgré tous  ses efforts,  les granules, ces agrégats malsains restent fidèles au poste, et en tourbillon, comme un remue-ménage

Toujours, volettent, volettent, et re-volettent

 

Aujourd’hui, amèrement elle regrette de n’avoir pris

 Une plume à la place du plumeau

Et 400 fois écrit un défi chaque  samedi matin

Au lieu de bêtement s’échiner   à chasser les moutons

 

Là au moins, elle aurait été inondée de  commentaires pimentés

Tandis qu’à la place

 Présentement les poussières l’assaisonnent de particules

  Asséchant ses poumons malmenés

 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 14:57 - Commentaires [3] - Permalien [#]