21 févr. 2018

Picatchou d après images Michelle

 

picatchou

 

Ce matin d’hiver, Picatchou est à la corvée.
Il lui faut nourrir toute la maisonnée.
Sa compagne Vanille, lui a donné plusieurs filles
qui à longueur de journée grognent et sifflent en criant famine.
Là près de la cabane aux pédalos, son abri d’hiver, il est venu collecter
Les noisettes de l’automne oubliées dans ce coin charmant, si bien caché.
Un bruit de feuilles froissées, tiens se dit Picatchou, un compère qui vient chouraver ma pitance.
afin d’observer ce qui peut se tramer , de ses pattes agiles Il escalade un pin, le vrai celui roi des Landes

Un voleur que nenni, mais un pickpocket d’images qui saisit de très beaux tableaux de dame nature, pour les immortaliser.
Vous aurez bien sur, reconnu notre amie Michelle notre photographe préférée

 

Posté par JAK la JARJILLE à 17:06 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

15 févr. 2018

Clic sur l'image

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 16:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 févr. 2018

Clic sur l'image pour voir la suite 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 18:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janv. 2018

Au revoir Utack

 

Utack 21 3 2003 31 01 2018 (page 1)

 

Mon brave et vieux Fox Terrier m'a quitté aujourd’hui.

Sa copine Luna reste seule et semble désolée.

 

Tous ceux qui aimaient son enjouement ont de la peine..

Comprendront ce chagrin ceux qui aiment les chiens.

Posté par JAK la JARJILLE à 17:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
30 déc. 2017

mes vœux

Clic sur l'image  pour lire le message

 

Posté par JAK la JARJILLE à 16:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

22 déc. 2017

Oh mon blog

 

Pourquoi un blog?

Pour rester relié aux autres, inconnus virtuels  avec  lesquels on sympathise, on échange.

Et vos amis, relations alors, elles comptent pour beurre ?

Que nenni, c’est différent. Dans l’un c’est le regard de l’autre direct, compréhensif ou sans concessions

Dans l’autre, c’est la confrontation sans confrontation

Un blog c’est la question sans réponse escomptée.

C’est une bouteille à la mer

L’envie de faire connaitre à une  multitude, ses pensées, de faire deviner ses états d’âmes, partager ses coups de cœur, ses coups de gueule.

C’est montrer  sans pudeur, ce que l’on ne montrerait pas aisément de visu.

C’est vouloir surprendre, étonner, mais aussi  partager. Peut-être, mais surtout  c’est vouloir   se confronter  au monde…Pour le meilleur  comme pour le pire

Nous sommes individuellement  uniques, et un  blog permet de montrer notre différence.

Mais il faudrait que ce blog intéresse. Trouver le sujet qui accroche


Ah oui dur-dur de faire vivre un blog.

 

 En attendant je souhaite à mes gentes lecteurs-trices, 
De merveilleuses fêtes de fin d’année.

bonnes fetes de fin d annee

 


Posté par JAK la JARJILLE à 16:36 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
19 nov. 2017

pour NOAM

Voici mon cher neveu et son fils Noam

baudoux noam pragues 11 2017

Cette photo m'a inspiré  ce petit coup de coeur

 

baudoux noam poeme foret

 

 

 

Noam

Mon enfant

 Mon petit

Viens je t’emmène

N’ais crainte  de la forêt

Et des loups qui s’y terrent

Elle  est là pour nous protéger

Sans elle sur terre, nous n’aurions plus de pluie

Plus d’eau potable, l’air serait irrespirable

Elle est là pour préserver les équilibres de notre planète

Alors, viens mon petit, je t’apprendrais à la préserver

Marche dans mes pas.

Allons vers un avenir triomphant.

 

Posté par JAK la JARJILLE à 18:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
08 nov. 2017

Touche à tout de service dégâts

Hello mes chers lecteurs -lectrices

j'ai mis mon doigt léger sur une touche inadéquate 

Le resultat : mes messages sont bloqués. 

J ai repianoté, j, espère que c' est réparé 

Merci de votre patience

A bintôt de vous lire

 

Posté par JAK la JARJILLE à 14:33 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 nov. 2017

Les mots envolés

 

Ecrire, donner des ailes aux mots, aux pensées, comme une résurrection,

L’écriture, cet engouement,   ce cautère, peut-être pour  exister,

Mais voilà que les idées s’estompent,

Lassitude, Démotivation ? Manque de temps ?  

Si celui-ci vient, soi-disant, à  défaillir, c’est une excuse contradictoire puisque le temps j’en ai à volonté,  car  maitresse de mon planning.

Cependant   partager cette  logorrhée, cela peut paraître  désuet,  mais après tout pourquoi bouder ce bienfait ?

Alors  je  tope  pour un nouveau tour de piste.

 

 

 

 

 

et ce tantôt,  sur mon chemin, soudain  une inspiration :

 

 

 

 

                                           LA VIE CHEVILLEE AU CORPS

 

 

Au premier regard on ne donne pas cher de sa peau

Faites  en le tour, il recèle de la  vitalité, et confirme  qu’il est toujours là, ce centenaire, au corps dépossédé

Patriarche,  cependant jamais hors service, il  reste  toujours   aussi généreux  

il laisse choir  ses écales vertes pour  nous offrir  son fruit délicieux. 

 

noyer 1

 

 

 

noyer 2

 

noyer 3

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 12:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
20 oct. 2017

Haïku de saison

 

 

coucher soleil montjoint 19 10 2017

 

 Hier soir un clin d'œil du soleil sur le chemin de notre  promenade.

Je l' engrange dans les annales  des moments simples et  heureux .

 

Expressif et frêle le  Haïku ,

 En  voici un  pour cette image qui parera peut-être  la morosité du ciel ce matin. 

 

 

Posté par JAK la JARJILLE à 11:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]