Il est venu frapper à sa porte.

Aussitôt

Un vent de colère s’immisce entre eux.

 

Elle supporte, impassible les foudres de son amant

qui lui reproche de ne pas être dans le vent,

de n’aimer courir le guilledou,

de rester une immuable pantouflarde .

Mais elle,

Ce qu’elle aime c’est d’être à l’abri de la tempête, 

Faire cuire des crêpes, les déguster devant la cheminée,

avec justement, de chaudes  charentaises .  

 

C’est décidé, ils se séparent,

 

Eros n’a plus de pouvoir sur eux

&

Eole les expédie aux antipodes

 

 

ligne pour blog