atelier 82

avec les mots jeune, long, avenue, corps,visiter, presser, accentuer, direou au moins 5 mots contenant""  CEN  ""



http://ghislaine53.eklablog.com

 

 

 

 

 

 

Grisailles

 

Son corps est fourbu. Une fatigue sous- jacente envahie son être en entier.   

Ses cheveux rares et sans décence, se dispersent sur son crâne,  ils sont non-avenu depuis longtemps .

 

Ses bras longs et décharnés pendent comme deux loques, s’agitent incessamment tel un parkinsonien, ce qui accentue son aspect  moribond

Ses jambes flageolantes alourdissent ses pas, et c’est crescendo, qu’il  use ses savates aux  semelles éculées

Il ne lui reste que de rares souvenirs évanescents qui se pressent pour s’évader. Son cerveau est en déliquescence.

Il est déjà parti visiter l’inconnu, on le discerne dans son œil  égaré.

Depuis quelques jours,   il jeune avec frénésie  car il désire  en finir au  plus vite

Il erre dans la geôle de lui-même,  cette camisole invisible qui tue l’espérance

Il va être centenaire et voudrait l’oublier,

 

On aura beau dire, on aura beau faire,

Rien ne pourra stopper sa descente.

 

bandes sparation

 

Couleurs

 

 

 

 

Lorsque j’étais très jeune, tout m’incitait à la rêverie

 Ainsi, les soirs d’été, j’allais visiter  le ciel  accentué de  clarté, pour y découvrir  l’avenue des étoiles, J'aimais déambuler parmi ces fameux  corps célestes qui incitent à méditer  

Vénus la plus brillante me fascinait, j’aurais voulu la presser dans  mes mains. Comme je l’aimais cette étoile du Berger !

 

J’y devinais un guide qui venait me dire qu’il  existait quelque part une étable….  Et alors le Père Noël m’apparaissait, dans un beau coucher de soleil.

 

Mais l’hiver était long à venir et je devais attendre patiemment que les mois s’écoulent, pour enfin, retrouver mon étoile, au haut d’un surprenant sapin que mes parents avait dressé au beau milieu du salon.

 

 

Source: Externe