contrainte:
commencer par les 4 saisons et finir par jusqu au bout des branches

 

Les quatre saisons de Vivaldi égrainaient leur Xieme version accentuée  avec vertuosité par un 

 célèbre  violoniste du moment. 


Ecrasée par un soleil de plomb ,en mode repos sur mon sofa je savourais. tout en vapotant .


Milles pensées circulaient mollement ,en pagaille, dans mes meninges ensuquées.


L'attaque du 3ieme mouvement  me sortie de ma nostalgie lethargique.


C était mon morceau préféré ,et  justement aujourd hui, il  correspondait à mon   état physique car malgre ma lassitude, le repos m'etait refusé. 

Cet  alanguissement   fût rapidement   terminé  par le bruit du tonnere qui fit frémir les arbres jusqu au bout des branches.