Et bien s'il n’en faut qu’ une je serais celle là
Tentant de dénoncer des aphorismes idiots
En un mot comme en dix et même  en vise versa
Redondant comme des acrostiches pas toujours rigolos 
Non, vous n échapperez pas à ma quête et tout son tralala
Encore faudra-t-il que j’énonce  des arguments staccato

Là,  vous le constatez  à la septième,  essoufflée je m'épuise déjà
La huitième je bafouille ,  ne sais plus ou j' en suis faut que j'y aille smorzando
Eternelles ? Dites-vous, est-ce que nous, humains en quête  d’éternel fla-fla
Savons nous  bien que,  si partir c’est mourir un peu*, et  bien mourir c’est partir en solo...


Oui,  je sors prestissimo devant cet aphorisme idiot.

 

 

*auteur Edmond Haraucourt  

Pour acrostiche 11 Lenaig Eternelles