C est le temps des vacances un prétexte pour   flaner chaque jour , aller au gré  du zephir effleurant le fil de la  pensée. 

Errer, et, puis aussi  vaquer de droite à  gauche, et  en tous azmuts.

Laisser les heures passer comme les blancs nuages au dessus de la méridienne où les corps sont abandonnés.

Découvrir le silence dans le sac et le ressac de l 'océan qui rafraîchit les pieds jouant de  l' éventail.

Et aussi....

En oublier même la date fatadique pour l' envoi à  Sam defi du billet de la semaine !

 

 

 




image à interpreter Défi #463 - Le défi du samedi atelier d'écriture

436 4

 

 

mon interprétation imagée au défi de la semaine 

 

 

samedi defi 436